|   Lichtenberg   |  Allemagne

Automatisation : des meubles à partir de la cellule

Les fabricants de meubles sur commande doivent toujours prendre les découpes à la main, les poser sur des machines, les enlever à nouveau, les réorganiser et vérifier que la com-mande est complète. Alexander Runge de HOMAG présente des solutions d'automatisation.

Parution dans la revue spécialisée DDS, édition 05/2017. Consultez l'article sur le site DDS-Online.

Délais réduits, faibles niveaux de stock et souplesse dans la production à faible coût sont aujourd'hui, indépendamment de la taille de l'entreprise, des facteurs de réussite déterminants dans la fabrication de meubles. De la même façon, ces objectifs modifient les procédures, les processus et la philosophie de travail des menuiseries et des entreprises industrielles. Les flux de données et de matériaux optimisés et les machines et installations connectées jouent un rôle essentiel. L'exploitation optimale des machines est aujourd'hui au cœur de l'organisation de la production. Le logiciel global intelligent relie les machines et les cellules de traitement. De plus, les automatisations, telles que les systèmes de chargement et d'empilage, les applications pick-&-place et les systèmes automatiques de dépôt et de prélèvement, sont fréquemment utilisées aujourd'hui.

Résultat : augmentation de l'efficacité et de la productivité, amélioration de la précision et de la reproductibilité, tout en garantissant une disponibilité et une fiabilité élevées. Et réduction des coûts grâce à la gestion entièrement automatisée des matériaux. Les solutions d'automatisation garantissent :

  • précision et reproductibilité élevées
  • utilisation efficace de la main-d'œuvre
  • ergonomie et réduction de la charge physique
  • affectations toujours correctes
  • faibles niveaux de stock et délais réduits

La cellule scie-stockeur : la chaîne de processus de fabrication des meubles commence par la découpe des panneaux et cette tâche est plus que jamais au cœur de l'analyse d'efficacité. Avec les combinaisons scie/stockeur, les effets sont tangibles dès la première seconde : en répondant aux exigences logistiques d'une entreprise artisanale, utilisant peut-être un dépôt de la taille d'un garage double, comme d'un fabricant de meubles industriel, qui exploite un magasin horizontal dans ses dimensions maximales.

Maintenir la scie en action

Avec rapidité, précision et automatisme, le magasin horizontal stocke et décharge les panneaux, les prépare pour la commande ou les conduit vers la machine d'usinage raccordée. Grâce aux interfaces standardisées, les scies à panneaux sont facilement intégrées. De plus, les magasins horizontaux structurent le processus et permettent de regrouper différents systèmes de transport pouvant être utilisés pour intégrer d'autres machines d'usinage ou pour permettre le transport de retour des chutes de coupe au dépôt. En bref, le dépôt organise la logistique pour un fonctionnement optimal des machines d'usinage. Un flux de matériaux continu évite les temps d'attente. Un système de dépôt offre des avantages concurrentiels. Au premier rang figurent le gain de temps, une plus grande transparence et une totale maîtrise des coûts. Cela permet également de contrôler entièrement les matériaux, de gérer les chutes et de structurer les processus. Les objectifs sont toujours les mêmes : un meilleur flux de matériaux, des niveaux de stocks transparents et le rendement maximal des machines connectées. Les exigences de chaque exploitation sont déterminantes pour choisir le système de dépôt. Le débit du matériau requis, le type et le poids du matériau ou la surface disponible sur le site d'installation influencent ce choix. Le dépôt peut être configuré individuellement selon ces critères.

Le retour de pièces : en association avec un retour de pièces, même la plus petite plaqueuse de chants d'entrée de gamme peut être utilisée de manière optimale et efficace. Il suffit d'un opérateur pour l'usinage complet des pièces. Le flux de pièces est optimisé et l'organisation du personnel devient plus souple grâce à un fonctionnement optimal à un seul opérateur. Il en résulte un processus de production efficace et allégé. Le choix d'automatiser le secteur de l'usinage des chants n'est donc pas une question de taille d'entreprise mais la condition préalable à une meilleure rentabilité. Mais alors, pour qui est-il rentable d'utiliser un retour de pièces ? Réponse : pour tous ceux qui exploitent une plaqueuse de chants.

Cellule pour le perçage-triage-montage : les robots peuvent tamponner, découpler et trier. Ils augmentent le débit et le rendement, garantissent la qualité et améliorent les conditions de travail. Ces facteurs sont aujourd'hui déterminants car tout le monde doit trier des pièces. Une cellule robotisée trie automatiquement et alimente les plaqueuses de chants dans un ordre optimal. De même, la cellule peut être utilisée comme magasin central, à partir duquel les pièces peuvent être dirigées vers les machines individuelles.

Exhaustivité garantie

La fabrication par lot unitaire présente, notamment, des avantages décisifs, car avec un robot, l'utilisateur dispose d'un accès direct entièrement automatique à chaque pièce. Les cellules de tri robotisées disposent d'une capacité de plusieurs centaines de compartiments de stockage. Le robot peut accéder rapidement à chacun de ces compartiments à tout moment. Cela signifie qu'un flux de pièces peut être produit dans n'importe quel ordre souhaité à tout moment grâce à une cellule de tri. L'exhaustivité est également garantie.

L'auteur, Alexander Runge, élabore et réalise des concepts d'installation chez HOMAG. Il s'occupe de clients industriels dans le monde entier, sa spécialité étant la technique d'emballage et le montage de caissons.

Retour au sommaire

Vous avez des questions ?

Stiles Machinery, Inc.

+1 616 698 75 00 info[at]stilesmachinery.com Formulaire de contact