25.11.2021   |   Richibucto   |   Canada

Procédés de préfabrication innovants avec WEINMANN

La société canadienne de préfabrication Atlas Structural Systems s'appuie sur les installations innovantes d'usinage du bois de WEINMANN pour optimiser ses activités.

« Investir dans les machines à bois modernes de WEINMANN était pour nous la décision la plus sensée. »

Marc Richard, Directeur général d'Atlas Structural Systems

Article de « Built Offsite », Australie, édition en ligne. Vous trouverez davantage d'informations ici

Atlas Structural Systems a fait ses débuts en 1987 dans une grange où étaient fabriquées des charpentes pour les artisans de la région. L'entreprise a ensuite connu une croissance progressive jusqu'à sa relocalisation sur son site actuel à Richibuctou, au Nouveau-Brunswick, au début des années 2000. C'est alors que l'entreprise s'est tournée vers la préfabrication. Marc Richard, l'actuel directeur général d'Atlas, a rejoint la société en 2010. Il explique : « Les besoins en termes d'éléments préfabriqués n'étaient pas encore évidents sur notre marché. Afin d'en saisir le potentiel, nous avons donc étudié d'autres marchés, par exemple le Québec, où les éléments préfabriqués étaient déjà très répandus. Notre équipe a été chargée de développer les normes et les processus de conception et de fabrication, pour enfin lancer ces éléments préfabriqués sur notre marché. » « Nous avons construit quelques tables simples à système hydraulique pour fabriquer les panneaux muraux. La ligne de production comprenait une station pour les composants, une station d'assemblage pour ossatures bois et une station pour le coffrage. Nous construisions les plaques de planchers sur un support placé au sol. Il s'agissait de cloisons simples avec du bois, des coffrages et des panneaux isolants et les plaques de planchers étaient composées de poutres, de panneaux de bordure et de coffrages. » Ces éléments de cloisons et de planchers conçus à l'aide de composants préfabriqués ont offert des avantages significatifs aux clients et ont représenté un tournant pour la croissance de l'activité de préfabrication en pleine émergence. « Les entreprises de construction au sein de notre marché avaient l'habitude de travailler avec des méthodes de construction à charpente traditionnelles. Il nous a donc été difficile d'être compétitifs au cours des premières années. Nos projets cibles étaient les maisons individuelles. Nous souhaitions commencer par de petits projets et apprendre en nous perfectionnant continuellement. Nous avons adapté notre offre au fur et à mesure que nous gagnions de l'expérience.

Le succès grâce à des expériences pratiques

« Au commencement, nous n'étions qu'une petite équipe et nous travaillions ensemble tout au long du processus : ventes, construction et production. Ensuite, nous nous rendions tous sur le site du projet pour aider le client à installer les panneaux. Cette expérience nous a vraiment permis de comprendre les « points problématiques » pour les clients et ainsi déterminer les opportunités d'amélioration des produits », explique Marc Richard. Au cours des années suivantes, la préfabrication a été de plus en plus largement acceptée par les clients. La société a commencé à se faire une place sur le marché extrêmement compétitif des immeubles collectifs à plusieurs étages. La production d'éléments est devenue de plus en plus efficace avec des éléments plus grands et plus longs. La réduction des coûts pour leur clientèle est également apparue plus clairement. « Nous permettons un gain de temps. Pour un immeuble de quatre étages avec plusieurs logements, la construction du bâtiment prend généralement trois mois. Avec les éléments préfabriqués, elle peut être finie en moins d'un mois. Nous avons informé nos clients en mettant notamment en avant les avantages pour les flux de trésorerie, mais aussi le fait que la phase d'aménagement intérieur pourra commencer bien plus tôt et qu'ainsi les loyers rentreront plus tôt. La qualité de la préfabrication et la réduction des déchets étaient également des arguments importants, mais le plus grand avantage restait la rapidité. » 

Investissement dans les machines innovantes de WEINMANN

L'acceptation croissante sur le marché des éléments préfabriqués n'est pas restée bien longtemps inaperçue. En 2013, la société a été rachetée par la grande entreprise canadienne diversifiée J.D. Irving, fondée en 1882. « C'était très positif à mes yeux, car nous avons rejoint un groupe plus large et cette organisation disposait du capital nécessaire pour accélérer notre croissance », explique Marc Richard. La demande pour les cloisons et sols en éléments préfabriqués a augmenté de façon exponentielle et les machines de préfabrication existantes n'étaient plus en mesure d'y faire face. En 2019, il a alors été décidé d'investir dans une ligne de production WEINMANN moderne pour la préfabrication afin de répondre à cette demande croissante. Le système a été installé dans l'usine de Moncton, également située au Nouveau-Brunswick. La ligne de production WEINMANN comprend des machines à bois, principalement utilisées pour la construction des ossatures et l'usinage des éléments, une ligne complète de production pour les éléments de cloison, avec des stations d'assemblage pour ossatures bois, des tables de montage et de travail, des dispositifs de manutention et un pont multifonctions, ainsi qu'une ligne de production d'éléments de plafond et de toit avec une station d'assemblage automatique, un système de manutention à vide et un autre pont multifonctions. « Grâce à notre site de Moncton, nous avons étendu notre marché aux autres provinces de l'Ouest canadien.

La phase 2 de leur parcours vers une préfabrication moderne est déjà pleinement lancée, l'objectif étant d'ajouter de l'isolation et des fenêtres à leurs éléments de cloison. « Nous avons visité des entreprises en Allemagne et au Canada qui travaillent ainsi et c'est également ce que nous souhaitons. Cela fait partie de notre plan pour les années à venir. Mais depuis la crise du coronavirus, nous nous concentrons exclusivement sur notre capacité à tenir la cadence face à la demande accrue ». En ce qui concerne les arguments en faveur de l'investissement dans les machines WEINMANN, Marc Richard explique : « Nous avions atteint un point décisif dans nos activités et étions intéressés par les éléments préfabriqués d'autres marchés dans lesquels nous avons des installations pour charpentes. Il a été décidé de mettre en place une usine à haut volume pour approvisionner les autres sites. Nous offrons maintenant un ensemble complet comprenant toit, cloisons et plancher. C'est ainsi que nous nous démarquons sur le marché. » « Investir dans les machines à bois modernes de WEINMANN était pour nous la décision la plus sensée », déclare M. Richard.
 

Retour au sommaire

Atlas Structural Systems

Atlas Structural Systems est un constructeur d'éléments canadien, fondé en 1987 et dont le siège social est situé au Canada à Richibuctou, Nouveau-Brunswick. La société fait partie de la grande entreprise canadienne J.D. Irving depuis 2013.

Pour plus d'informations, cliquez ici.