23.06.2021   |   Griffen   |   Autriche

Maison écologique en bois issu de forêts locales

Une atmosphère saine, un parfum agréable et une construction en quelques jours seulement. Les maisons en bois sont à la mode.

« La table d'insertion supplémentaire nous a permis d'éliminer un goulot d'étranglement dans la production, et ainsi de raccourcir la cadence des cycles de près d'un tiers. »

Georg Niedersüß, gérant de Griffnerhaus

Un article du magazine client performance, édition 20 | 2021. Pour plus d'informations, cliquez ici.

La société autrichienne Griffner s'est spécialisée dans les maisons préfabriquées durables. Des machines WEINMANN garantissent une production à la fois rapide et personnalisée. Que la société Griffner mise sur le bois ne fait aucun doute. Les scies ronronnent dans le hall de fabrication tandis que plane un agréable parfum de copeaux d'épicéa. Des poutres soutiennent murs et toits. Les murs extérieurs des bâtiments de l'entreprise sont revêtus de bois. Dans les bureaux, des lames de parquet claires ornent les sols. Cela ne fait aucun doute : le bois est au cœur de l'entreprise autrichienne. A une demi-heure de route du lac Wörthersee, la société Griffner construit des maisons préfabriquées d'un genre très particulier. « Nous travaillons exclusivement avec des matériaux naturels », déclare Georg Niedersüß, gérant de la société. Tous les matériaux sont certifiés écologiques et biologiques. Le béton et le métal ne sont utilisés que dans des cas exceptionnels. Le processus de fabrication est lui aussi durable. Les copeaux de sciage sont transformés par l'entreprise en granulés pour ses propres besoins de chauffage. Le parc de véhicules est constitué de voitures électriques, et le gérant lui-même roule en Tesla. M. Niedersüß soigne son style. Un style bien à lui : pas de costume, mais une chemise et un jean, sans oublier une barbe de trois jours pour parfaire l'image d'ensemble. « Je suis vert, conservateur et capitaliste », tels sont les mots qu'il emploie pour se décrire lui-même. C'est probablement cette attitude qui l'a poussé à reprendre, il y a huit ans, l'entreprise Griffner, qui était alors en faillite. Auparavant, il dirigeait en tant que franchisé des magasins de bricolage qu'il a vendus à une grande chaîne. Mais il ne voulait pas vivre de sa fortune. En revanche, l'idée de prendre la direction d'un fournisseur de maisons préfabriquées écologiques lui plaisait. Après avoir fini ses études, M. Niedersüß voulait devenir architecte, mais il a choisi de passer un diplôme en économie. Bien sûr, après avoir acquis Griffner, il reconnaît avoir passé quelques nuits blanches. Jusqu'à ce qu'il parvienne à livrer son premier logement à un client. Ce qui fut une véritable bouffée d'oxygène. 

Une maison bâtie en quelques jours

Aujourd'hui, Griffner fabrique environ 100 maisons par an. Les 100 employés de l'entreprise planifient les projets en étroite collaboration avec les clients, achètent du bois en provenance de forêts proches, le coupent dans l'atelier de production et fabriquent à partir de ce matériau des murs, des plafonds et des toits. Des camions transportent les éléments préfabriqués sur le chantier. Il ne faut que quelques jours pour qu'une maison soit créée à partir de bois brut. Aucune comparaison avec les constructions classiques. En effet, pour ces dernières, les maçons ont besoin de mois entiers pour monter des murs de briques et de ciment. 
Le bois est le matériau de construction de l'avenir, M. Niedersüß en est convaincu. En particulier en Autriche, dont la moitié de la superficie est recouverte d'arbres. Chaque seconde, un mètre cube de bois y pousse. Ce qui suffirait à construire plus de 2 000 maisons individuelles par jour ! En ce qui concerne le changement climatique, le gérant de Griffner pense qu'il n'existe aucune alternative au bois. Chaque mètre cube construit retient une tonne de CO2. Ce CO2 est alors retiré du cycle du carbone pendant une longue période. En effet, dans le cadre d'une sylviculture durable, les arbres abattus sont immédiatement replantés. En revanche, le ciment contenu dans les constructions traditionnelles en béton est destructeur pour le climat : son bilan écologique est dévastateur. L'industrie du ciment représente à elle seule environ huit pour cent des émissions mondiales de gaz à effet de serre. L'Autriche en tire d'ores et déjà les conséquences. Le programme du gouvernement prévoit à l'avenir de promouvoir tout particulièrement l'utilisation de bois dans le cadre des projets de travaux publics. 

Un logement faisant office de réservoir à carbone

Néanmoins, les maisons en bois ont-elles une durée de vie suffisamment longue pour stocker le CO2 sur le long terme ? M. Niedersüß fait oui de la tête. «Lorsqu'elles sont bien protégées contre l'humidité, elles peuvent durer de 200 à 300 ans ». Des églises norvégiennes en bois dateraient même de plus de 1 000 ans. De plus, le bois usagé se recycle très bien. Ce sont ces raisons qui poussent de plus en plus de gens à miser sur le bois pour leurs projets de construction. M. Niedersüß affirme qu'en Autriche, une maison individuelle ou mitoyenne sur trois est fabriquée à partir de cette matière première renouvelable. En Allemagne, il s'agit d'une maison sur cinq, mais cette tendance est à la hausse. Désormais, il existe même des immeubles en bois, comme à l'est de Vienne. La tour en bois (HoHo) s'élève sur 24 étages pour une hauteur de 84 mètres. On trouve également des bâtiments en bois à la fois modernes et imposants en Norvège, en Allemagne, au Japon, au Canada et aux Etats-Unis. Parmi eux, l'on compte non seulement des immeubles, mais également des constructions arquées audacieuses qui rappellent les cathédrales. Griffner a construit en 2020 une villa d'une surface de 500 mètres carrés dans le Burgenland pour un client ukrainien. De manière générale, les maisons conçues par l'entreprise sont basées sur des modèles plus clairement définis. « Nous souhaitons que nos clients sachent ce à quoi ils consentent », affirme M. Niedersüß. Il propose des soirées d'information dans des lotissements constitués de maisons témoins et toute personne souhaitant se retirer pour un week-end dans une maison préfabriquée en bois en Styrie pour tenter l'expérience peut le faire. 

Une bonne isolation avec des fibres de bois et du liège

Des pièces spacieuses, de grandes fenêtres et une excellente luminosité, voici ce qui caractérise les maisons Griffner. Pour une première orientation, le fabricant propose différents styles de construction dont peuvent s'inspirer les familles souhaitant faire construire. Toutes les possibilités sont ouvertes, sans aucune obligation. Les spécialistes de Griffner réalisent des solutions individuelles répondant parfaitement aux souhaits des clients. Ils s'appuient sur un processus structuré, de l'idée à la remise des clés. Les querelles typiques qui surviennent au sein des couples pendant la construction de leur foyer ne doivent pas se produire. M. Niedersüß en est convaincu : « les couples qui optent pour un modèle de maison Griffner restent mariés plus longtemps ».  Le gérant de la société souhaite connaître ses clients le plus personnellement possible. « Cela m'aide à mieux les comprendre ». L'ambiance agréable qui se dégage des produits naturels employés incite à la discussion. Les murs extérieurs sont isolés avec des fibres de bois et du liège, auxquels s'ajoute une couche de gypse naturel. « Nous obtenons ainsi une protection thermique nettement meilleure que pour les autres maisons préfabriquées », explique M. Niedersüß. A l'inverse, en hiver, la chaleur se conserve mieux, ce qui permet de faire des économies de chauffage. Des études le prouvent. Un mur de bâtiment préfabriqué en bois d'une épaisseur de 20 centimètres rempli de matériau isolant isole aussi bien qu'un mur en béton cinq fois plus épais. 

Un nouveau parc machines pour plus d'efficacité

Sur le chemin des bureaux vers le site de production, le regard est attiré par les montagnes boisées, alors que le soleil printanier alimente les installations photovoltaïques installées sur le toit de l'atelier. A l'intérieur s'alignent des machines et des installations toutes neuves dédiées à la construction des éléments des maisons préfabriquées. Le carnet de commandes de Griffner étant rempli pour les 18 prochains mois, il est essentiel que la fabrication des murs, des toits et des plafonds soit la plus efficace possible. « Si je peux augmenter ma production de dix pour cent, cela se ressent immédiatement sur le chiffre d'affaires », déclare M. Niedersüß. Depuis des décennies, l'entreprise mise sur la technologie WEINMANN. Les hommes et les femmes de la production commencent par fabriquer l'ossature sur la table de montage. Les ponts de maîtres charpentiers fraisent ensuite des ouvertures pour les fenêtres et les portes dans les éléments de cloison. Des machines spéciales soufflent ensuite du matériau isolant dans les cavités. 
Les anciens propriétaires avaient investi dans de nouveaux équipements WEINMANN pour la dernière fois il y a 22 ans. Ces équipements fonctionnaient certes encore, mais avaient un inconvénient : le logiciel ne correspondait plus à l'état actuel des techniques. Griffner a donc décidé de renouveler son parc machines. Les chefs de projet de Weinmann ont ainsi prévu une table d'insertion supplémentaire. «De cette manière, nous avons pu éliminer un goulot d'étranglement dans la production et raccourcir la cadence des cycles de près d'un tiers », déclare M. Niedersüß. En outre, la chaîne de fabrication des toits et des plafonds a été automatisée. Un pont de maître charpentier est également utilisé. Griffner produit aujourd'hui des éléments de cloison, de toit et de plafond avec un niveau de préfabrication élevé. Le montage de la maison sur le chantier est donc encore plus rapide. La décision d'opter pour des installations WEINMANN n'a pas été difficile à prendre pour M. Niedersüß. « Nous avons de bonnes expériences avec cette entreprise ». Selon lui, les installations sont en outre polyvalentes et idéales du point de vue du rapport qualité/prix. Maintenant que les nouvelles installations sont en service, M. Niedersüß a plus de temps à consacrer à un autre projet important. Depuis 23 ans, il vit dans une maison traditionnelle constituée de briques, à 25 kilomètres du siège social de l'entreprise. Comme ses enfants sont grands, sa femme et lui-même souhaitent déménager. Et cela va de soi : dans une maison saine et durable Griffner. 

Texte : Heimo Fischer
 

Retour au sommaire

Griffnerhaus

La société Griffnerhaus GmbH se situe dans la commune de Griffen, en Autriche, à une demi-heure du lac Wörthersee. Forte d'environ 100 collaborateurs, l'entreprise planifie et construit depuis plus de 40 ans des maisons préfabriquées haut de gamme en bois. La gestion de l'énergie et la conscience écologique sont des composantes majeures de l'entreprise. C'est la raison pour laquelle seul du bois local issu de forêts gérées de manière durable est utilisé.

Website