10.12.2021   |   Julbach   |   Allemagne

La juste qualité

Réaliser des aménagements de grande qualité de manière récurrente - c'est la spécialité de la société Oberhaizinger GmbH de Julbach en Basse-Bavière.

« Nous avons besoin d'un partenaire solide et fiable, capable de répondre à nos exigences et nous garantissant la fiabilité nécessaire ».

Günther Wiedl

A l'exception des Etats-Unis et de la Chine, seules deux entreprises allemandes sont actuellement autorisées à équiper les centres Porsche du monde entier. Oberhaizinger est l'une de ces deux entreprises. Le contexte : Porsche distribue ses véhicules à l'échelle internationale par l'intermédiaire d'un réseau d'environ 830 centres. Rien qu'en Allemagne, il en existe 88. Dans le même temps, à l'échelle internationale, 43 centres assurent en tant que partenaires certifiés la maintenance et la réparation des véhicules classiques de l'entreprise sise à Stuttgart. Tous ces centres sont équipés selon les directives fixées par le constructeur automobile. Un cadre très précis sur lequel la société Oberhaizinger s'est par exemple appuyée pour l'aménagement de deux centres Porsche au Canada l'année dernière. En juillet, un troisième projet a débuté : cette fois à Halifax, la capitale de la province canadienne de la Nouvelle-Ecosse.

Des projets dans le monde entier

La société Oberhaizinger intervient auprès de huit constructeurs automobiles et détaillants haut de gamme au total, comptant également, outre Porsche et Porsche Design, Audi, Mercedes, Seat, Škoda, Volvo et VW. De plus, la société travaille pour trois grandes banques ainsi qu'un fabricant bien connu de produits cosmétiques. Pour tous ces projets, il s'agit de mettre en œuvre un design d'entreprise concret imposé avec beaucoup de précision par les clients. Les meubles jouent un rôle important. Bien souvent, la planification commence dès la conception du sol, des murs et du plafond qui doivent être reconstruits. La plupart du temps, il s'agit d'aménager des bâtiments existants. Mais parfois, il s'agit également de projets de construction de nouveaux bâtiments. En tant que fournisseur de services, Oberhaizinger adapte toujours ses services en fonction du client. L'aménagement intérieur et la mise en place des meubles correspondants sont réalisés de manière ciblée. Grâce à ses différentes compétences, l'entreprise Oberhaizinger est également en mesure de proposer tous ses services à l'échelle internationale. « Dans le domaine de l'aménagement intérieur, nous avons actuellement mené à bien plus de deux mille projets, dont 700 à l'échelle internationale », rapporte Klaus Raab, responsable du service Corporate Design.

Une entreprise qui s'inscrit dans un réseau mondial

Oberhaizinger est une entreprise familiale, dirigée aujourd'hui par la quatrième génération : Hans-Martin et Stefan Oberhaizinger. Depuis la fin de l'année dernière, le siège social de l'entreprise fondée en 1905 se situe à Julbach, au nord-est de Burghausen, en Basse-Bavière. Sise dans un nouveau bâtiment à la fois fonctionnel et élégant, l'entreprise propose ses services par le biais de trois centres de profit : Production, Corporate Design et Office Solutions. La société Oberhaizinger IDP GmbH, co-présidée par Martin Unterstaller et Stefan Oberhaizinger, se retrouve également en ce lieu.  Au sein de cette structure, la société Oberhaizinger, qui emploie actuellement 87 collaborateurs, génère un chiffre d'affaires annuel de plus de 20 millions d'euros. Un facteur clé est également le réseau international dans lequel l'entreprise s'inscrit. Par le biais de ce réseau fermé géré par la société Corporate Identity service AG, dont le siège se situe près de Munich, Oberhaizinger assure son approche commerciale dans le monde entier. CIS fournit à cette fin aux marques mondiales un accès à tous les services essentiels pour une représentation uniforme des points de vente à l'échelle internationale. D'un côté, la planification et le savoir-faire sont combinés afin d'ouvrir des opportunités avec des organisations similaires. D'autre part, CIS résout également les problèmes d'interface et organise les services des prestataires sur place. Ainsi, les membres peuvent profiter d'échanges stratégiques au sein du réseau et exploiter de nouveaux potentiels commerciaux.

La qualité en temps et en heure

La chaîne de fabrication de produits spéciaux et de série pour les marques concernées est basée à Julbach. C'est ici que sont fabriqués les meubles standard, ainsi que les meubles adaptés aux souhaits spécifiques des clients.
Organisée en îlots, la chaîne de production a été installée sur deux rails. Alors que la majeure partie de la production est entièrement numérisée dès le départ au moment de la préparation du travail, l'installateur garde également à disposition la méthode artisanale « analogique » pour les demandes à court terme. Dans le cadre d'une approche fondamentalement spécifique au projet, la production est lancée juste à temps, mais aussi partiellement sur stock. « Le standard prédéfini pour Porsche, par exemple, est une combinaison de meubles fournis en sous-traitance (par exemple des chaises, des lampes, des tapis, etc.) et de pièces spécifiques que nous fabriquons », explique M. Raab. « La rentabilité de cette approche dépend dans une large mesure des petites séries produites sur stock ». En plus de tout cela, la clientèle, en particulier dans l'industrie automobile, exige à la fois une ponctualité parfaite et un niveau de qualité toujours élevé.

Poursuivre la réduction de l'étape d'usinage

Les produits spéciaux, les pièces individuelles et les petites séries sont produites selon un concept reposant en gros sur des machines HOMAG. Lors de son déménagement vers le nouveau site de production, Oberhaizinger a investi massivement dans des machines du fabricant de Schopfloch, comprenant : un stockeur à plat, une scie horizontale, une installation Nesting à 5 axes et un centre d'usinage horizontal. De plus, une nouvelle plaqueuse de chants à géométrie ainsi qu'un système de laquage ont été nouvellement intégrés à la chaîne de production.

Le concept de machine permet aujourd'hui de suivre d'une part le flux de travail selon le schéma classique suivant : le stockeur à plat « STORETEQ S-200 » alimente la scie à panneaux « SAWTEQ B-400 » et le centre d'usinage CNC « CENTATEQ N-600 », puis le centre d'usinage CNC vertical « DRILLTEQ V-500 » et la plaqueuse de chants « EDGETEQ S-500 ». Une fois les usinages terminés, les pièces sont acheminées vers le bureau ou le montage final. « Outre ce flux de travail classique, nous ne cessons d'augmenter l'usinage Nesting cinq axes, ce qui nous permet d'extraire une station d'usinage de la chaîne », souligne M. Raab. « En réalisant la découpe et l'usinage CNC sur la machine CENTATEQ, nous obtenons en une durée comparable une pièce finie qui ne nécessite plus que la pose de chants et le montage final. » Lors de la production sur stock, il est ainsi possible d'obtenir des séries considérables. Pour Porsche, par exemple, ce processus permet d'obtenir des panneaux de particules revêtus qui seraient très chers s'ils étaient réalisés dans le cadre d'une chaîne de production spéciale. « Une imbrication dans une production en série permet d'économiser une grande quantité de matériaux et beaucoup de temps et de produire avec une grande flexibilité tout en augmentant la rentabilité. »

Sur le site de Julbach, la machine CENTATEQ N-600 fonctionne ainsi toujours de façon combinée et permet de produire des pièces en série, ainsi que de plus en plus de composants en lots unitaires ou dans le cadre d'une production liée à un projet spécifique. La machine est placée à angle droit par rapport au stockeur à plat STORETEQ S-200 et à la scie à panneaux SAWTEQ B-400, ce qui permet au stockeur d'alimenter les deux machines. Le centre d'usinage vertical est, quant à lui, installé en aval de la machine CENTATEQ N-600 et se charge des usinages horizontaux impossibles à réaliser avec la machine Nesting. « Néanmoins, la machine à 5 axes nous permet de produire 99 % de nos pièces », souligne M. Wagner.

Qualité supérieure, continuité et fluidité

La qualité et la continuité jouent un rôle majeur dans le fait que la société Oberhaizinger mise, pour son nouveau concept de production, sur des machines HOMAG. « Nous avons besoin d'un partenaire solide et fiable, capable de répondre à nos exigences et nous garantissant la fiabilité nécessaire », souligne Günther Wiedl. « Nous avons notamment besoin de solutions complètes, quel que soit le secteur de production, afin de garantir au mieux nos investissements et nos futurs domaines de déploiement. Par exemple, dans le domaine du bois massif, sur lequel nous pourrions nous concentrer davantage. » HOMAG offre la possibilité d'étendre le concept à tout moment avec des machines adaptées les unes aux autres. Cela vaut également pour le domaine des logiciels : à Julbach, la préparation du travail se fait actuellement encore à l'aide de plusieurs systèmes. Cependant, un nouveau système uniforme sera bientôt mis en place. « Cela nous permet de créer un processus globalement fluide », indique Günther Wiedl, « qui nous permet de dégager des ressources utilisées pour la production en série pour des solutions clients spécifiques et notamment des commandes à court terme ».

Une qualité constante

La fluidification de nos processus et l'augmentation de notre efficacité bénéficient à nos clients et constituent ainsi un cercle vertueux. « Nous avons des contrats de longue date avec les marques concernées, pour qui nous traitons toujours plus d'une centaine de projets. Rien que pour les commandes suivantes, il est essentiel que la commande en cours soit satisfaite à 99,X % », selon M. Raab. « Aucun grain de sable ne doit s'insinuer dans les rouages : nous ne pouvons nous permettre aucune erreur ni aucune dégradation de notre image. Nous devons fournir une qualité à la fois juste et constante ». Un niveau de qualité et un respect des délais que nous devons maintenir tout en augmentant notre flexibilité. « Ceci est d'une importance capitale », précise M. Raab. « En effet, nous disposons d'une incroyable variété de matériaux et de produits. Nous proposons par exemple des surfaces en béton ou encore en plexiglas, mais aussi des géométries inhabituelles. Incarner cette diversité dans la production de pièces individuelles et de petites séries sans aucun défaut et en toute flexibilité, et ce dès la première pièce, est une condition préalable permettant de garantir l'efficacité de nos prestations ». Le concept de machine HOMAG constitue la base de ce processus.

Retour au sommaire