21.05.2015   |   Allemagne

Schwörer Haus choisit l'installation WEINMANN

Outre la fabrication de cloisons et de plafonds, les machines WEINMANN servent désormais aussi à fabriquer des éléments spécifiques, comme des chiens-assis et des éléments de mur de jambette.

Créée en 1950, la société Schwörer Haus KG, qui construit aujourd'hui entre 800 et 1000 maisons par an, fait partie des gros constructeurs allemands de maisons préfabriquées. Le siège de cette entreprise familiale est situé dans la ville d'Hohenstein-Oberstetten, au sud-ouest de l'Allemagne. Le groupe Schwörer, à la tête de 8 sites au total en Allemagne, est également spécialiste de la construction en béton (caves, garages, pièces finies pour la construction de bâtiments commerciaux et d'habitations), de la construction en acier, des salles de bain préfabriquées ainsi que des constructions clés en main. Le groupe emploie actuellement 1700 salariés et génère un chiffre d'affaires annuel de 250 millions d'euros.

Le constructeur de maisons préfabriquées Schwörer Haus a été au début des années 90 le tout premier client de WEINMANN et lui a acheté à l'époque une ligne de production de cloisons extérieures et intérieures encore en activité aujourd'hui. Complétée et améliorée au fil des années, la production de cloisons à Oberstetten a depuis été équipée d'une station dédiée aux membrures comprenant en tout 12 tables de travail et 4 ponts multifonctions. En outre, WEINMANN a livré à ce constructeur de maisons préfabriquées du sud-ouest de l'Allemagne une installation pour éléments de plafond et une machine de production de pignons. Schwörer Haus vient d'acquérir une ligne pour pièces spéciales composée de 6 tables de travail et d'un pont multifonctions. Joachim Mohr, journaliste indépendant, s'est entretenu avec le directeur de la production, Bernhard Hepp, au sujet de la nouvelle installation.

J. Mohr : « Monsieur Hepp, Schwörer Haus est apparemment un très bon client de WEINMANN Holzbausystemtechnik GmbH... »

B. Hepp : « En effet, et ce, en raison de la qualité des machines, comme en témoigne l'âge respectable de notre production de cloisons. Mais nous accordons pratiquement autant d'importance à la flexibilité qui nous permet d'équiper nos machines de nouvelles unités afin de nous adapter à l'évolution du marché. La modularité des installations WEINMANN constitue donc un aspect important de la longévité de l'entreprise... »

J. Mohr : « ...Et le perfectionnement des unités, une composante importante du SAV... »

B. Hepp : « Le SAV se retrouve bien entendu tout en haut de la liste de notre cahier des charges. En effet, on ne peut se permettre aucune immobilisation prolongée compte tenu de nos cadences de production. Nous nous sentons en de bonnes mains avec WEINMANN, car on peut toujours compter sur une aide rapide et efficace en cas de problème. En outre, les collaborateurs de Lonsingen s'adaptent très bien aux demandes spéciales des clients : non seulement nous avons pu optimiser la nouvelle ligne de production selon les exigences de notre système de construction, mais nous avons même pu modifier une partie des pièces intégrées à la machine. Un aspect important pour nous car nos ingénieurs s'occupent eux-mêmes de l'entretien des machines et nous voulions pouvoir disposer de pièces standard pour toute l'usine. »

J. Mohr : « Vos ingénieurs ont également participé à la conception de la nouvelle ligne de production. »

B. Hepp : « Oui, nous avons nous-mêmes fabriqué plusieurs systèmes d'acheminement de la matière et de stockage. »

J. Mohr : « Et vous fabriquez exclusivement des pièces spéciales sur cette ligne ? »

B. Hepp : « Non, on s'en sert aussi pour lisser les pics de production dans les autres domaines. En temps normal, l'installation traite par exemple des éléments de cloison impliquant un niveau de préfabrication élevé et destinés à des constructions mixtes (béton/bois) de plusieurs étages. Le centre d'usinage de panneaux avec le pont multifonctions nous offre plus de flexibilité au niveau des matériaux, ce qui nous permet de traiter des demandes spécifiques. Mais, en général, les pièces spéciales usinées sont des cloisons de mur de jambette, des chiens-assis et des éléments de cloison composant les modules d'habitation multifonctions de la gamme « FlyingSpace » que nous proposons au détail pour les mini-habitations, les extensions ou les habitations polyvalentes. C'est pourquoi l'installation est très flexible et peut par exemple produire des éléments de cloison pouvant faire jusqu'à 14,50 m de long. Même notre marge pour la hauteur du pignon est désormais plus élevée. La nouvelle installation nous permet de réaliser des opérations au niveau de ces pièces de construction que nous exécutions manuellement jusque-là. Sur les autres lignes de production, la hauteur minimale s'élève à 140 cm et la longueur maximale à 12,50 m. »

J. Mohr : « Quels sont pour vous les principaux avantages du passage de la fabrication manuelle à la fabrication mécanisée ? »

B. Hepp : « Avant tout, le degré constant de haute précision, que l'on retrouve au niveau de la qualité des pièces et qui simplifie la gestion de la qualité. Mais aussi la rationalisation de la fabrication avec le raccourcissement des temps de production. »

J. Mohr : « Monsieur Hepp, je vous remercie pour cet entretien. »

Source /droits : reproduction autorisée par SchwörerHaus KG, 72531 Hohenstein, Allemagne

Photographies : Martin Kunze

Texte de : Joachim Mohr

Retour au sommaire