|   Schopfloch   |  Allemagne

Votre solution pour l’usinage CNC

Nouvelles séries, des automatisations et une flexibilité renforcée

Le nouveau modèle polyvalent CNC :  l’équilibre idéal entre performances et faible encombrement

Pour la première fois, la nouvelle série CENTATEQ P-210 montre tout ce dont elle est capable en live à la LIGNA. Les nouvelles machines CNC HOMAG sont dotées d'un équipement peu courant pour cette catégorie de performance : une construction à portique avec entraînement bilatéral, la disposition séparée du moteur de perçage et de la broche de fraisage avec 2 axes Z indépendants, un fractionnement dynamique des champs en mode pendulaire et le système de dépression à deux circuits avec technique à double lèvre pour le décalage continu du dispositif de serrage.

Le package Confort permet déjà de commander la machine directement depuis le bâti de la machine. Le terminal mobile est doté de la nouvelle interface utilisateur powerTouch2 avec commande de machine PC87. Avec une allocation de pièces simple et intuitive et la création automatique et spécifique de l’équipement en ventouses, elle est la référence en matière de confort et de performance pour la commande de la machine.

Le modèle CENTATEQ P-210 peut être équipé de 24 positions d’outils et de maximum 21 broches de perçage verticales et 10 horizontales avec un dispositif de serrage de broche breveté. L’opérateur choisit entre des têtes à 3, 4 et 5 axes. L’encollage est possible dès à présent. Cette CENTATEQ, qui nécessite une surface d'implantation à peine plus grande que le petit modèle P-110, est librement accessible par 3 côtés. « Pour la nouvelle CENTATEQ P-210, nous recherchions un équilibre satisfaisant entre un faible encombrement, de hautes performances, une manutention aisée et une grande flexibilité. Et nous sommes persuadés que nous l’avons trouvé », explique Friedhelm Rempp, chef de produits, pour présenter le nouveau package complet.

La nouvelle référence en matière de technique d’encollage :  l'agrégat d’encollage powerEdge Pro Duo

Nouveauté pour l’encollage de pièces de formes : ces derniers mois, les experts HOMAG se sont attelés à concevoir, à huis clos, une toute nouvelle unité pour le placage de chants sur les machines CNC. Le nouvel agrégat d’encollage « powerEdge Pro Duo » sera présenté au public à la LIGNA. Cette machine « polyvalente » s’appuie sur 30 années d’expérience en matière d’encollage de chants CNC en un agrégat et répond aux exigences actuelles et futures adressées aux fabricants de meubles. La technique : des paramètres définis et modifiables à chaque point le long du contour. Les valeurs requises pour la qualité, comme la pression, la température et la vitesse, peuvent être gérées aisément via une commande intelligente. Résultat : une qualité de chant parfaite dès la première pièce de construction.

Utilisation de robots pour les CNC d'entrée de gamme : un résultat très satisfaisant

L’utilité de l’automatisation sur une machine CNC ne dépend pas de la taille, du volume ou de l’équipement de la CNC à proprement parler. Aujourd'hui, le fonctionnement est le suivant : à partir de la machine de base qui s’adapte de manière optimale à l'entreprise et à ses exigences, l’opérateur recherche, avec HOMAG, l’automatisation appropriée, et généralement le jeu en vaut la chandelle, même pour les machines les plus « petites ».
A titre d’exemple : l’opérateur automatise un centre d’usinage vertical de la série DRILLTEQ V avec un robot et profite immédiatement, dans une large mesure, de la qualité et du rendement. La « main-d’œuvre » non utilisée est affectée ailleurs dans l’entreprise, permettant ainsi d'optimiser les ressources disponibles.

La série CENTATEQ T-300 : table double, double flexibilité

Nouveauté au salon LIGNA : le partenaire idéal pour les agenceurs, les fabricants de corps de meubles ou les entreprises qui créent des façades de meubles ou du mobilier de bureau. La nouvelle CENTATEQ T-300 se compose principalement de deux machines CNC avec table rainurée et commande. Ce concept nécessite une surface d’implantation de seulement 64 m² et comprend à cet effet deux tables mobiles, deux broches de fraisage, deux moteurs de perçage entièrement équipés et beaucoup de vide associé aux dernières technologies de sécurité et de commande. Au total, l’opérateur dispose d’un espace de travail de 1550 x 6400 mm. Les deux tables de chacune 1550 x 3150 mm peuvent également être utilisées individuellement. Ainsi, par exemple, il est possible, en mode pendulaire, de fabriquer les façades à gauche et les pièces du corps de meuble sur la table de droite. L’utilisateur qui souhaite travailler avec une broche à 5 axes peut également l’installer sur la CENTATEQ T-300. Et ce, dans une combinaison parfaitement flexible d’une ou de deux broches avec la technologie à 3, 4 ou 5 axes. Les vitesses de déplacement peuvent, grâce à la conception stable du support supérieur et au concept de sécurité, atteindre 100 m/min en X et Y.

Perçage, fraisage et insertion :  un usinage complet au niveau des bords

HOMAG a envoyé la DRILLTEQ D-500 dans un atelier de tuning. A l’origine, la machine a été conçue dans l'optique de compléter les usinages CNC verticaux (souvent l’imbrication) et était utilisée pour les perçages horizontaux et/ou pour la pose de tourillons.

A partir de la LIGNA, la DRILLTEQ D-500 pourra également fraiser et donc réaliser des usinages pour toutes les garnitures d’organes d’assemblage actuelles ainsi que le Lamello Clamex et les charnières, par ex. les Grass Tiomos. En option, la machine peut également utiliser directement de nombreux connecteurs.

Le système d’assistance opérateur intelliGuide propose une assistance à toutes les opérations. Ici, l’opérateur est averti par des LED de la prochaine opération à exécuter.

Au salon LIGNA : élément de l’« atelier numérique interconnecté »

Nesting avec la CENTATEQ N-600 : tout sauf le chant

La machine Nesting CENTATEQ N-600 fraise et perce les pièces, sur demande également avec la technique à 5 axes, avec même la possibilité d’utiliser directement des connecteurs. Au salon LIGNA, HOMAG présente ce procédé avec l’agrégat de perçage Cabineo ainsi qu’un nouveau système d’alimentation Cabineo. Le robot FEEDBOT C-500 assure le transport des pièces finies en sortie de la CENTATEQ. Pour défaire le panneau sur la machine Nesting, le robot enlève une pièce après l’autre de la CENTATEQ et crée une pile optimisée avec ces dernières. Cette pile est assemblée de manière à créer une couche avec le plus grand nombre de pièces possible. La géométrie de la pile créée réduit la hauteur de la pile ainsi que les frais de transport. La stabilité de la pile augmente. Ainsi, les pièces à usiner sont parfaitement préparées à l’usinage ultérieur sur une machine pour l’usinage des chants. L’installation automatisée augmente la valeur ajoutée. L'entreprise réalise davantage de rendement avec une qualité de processus supérieure.

Au salon LIGNA : élément de l'« atelier numérique interconnecté »

Retour au sommaire